Rédigé par Romain Commandé dans Vieilleries le 08/02/2007

tags: Linux

Attention vieillerie!

Ce billet est ancien. Il a été récuperé de mon ancien blog "un blog sur la banquise" via un script douteux basé sur la lecture de flux RSS qui n'a fait que partiellement sont boulot, et c'est bien dommage... ou pas!

Il a donc été transféré dans la catégorie "vieilleries" parce que je suis comme ça: je ne jète rien.

Vous ètes donc dans une zone qui ne correspond peut-être plus à l'orientation actuel du blog, qui contient potentiellement des informations qui ne sont plus d'actualité, fausses, voir même sans interêt, bourré de liens cassés, des images ou des sources manquantes. Le pire, c'est que ce ne sera jamais corrigé.

À consulter à vos risques et périls!

NTFS-3G est un module open-source developpé afin de rendre possible la lecture et surtout l'écriture sur des partitions NTFS à partir de Linux.

Ce driver est toujours considéré comme non stable malgré que personne n'a,pour le moment, affirmé avoir eu une perte de données depuis la sortie de NTFS-3G, mais le fait qu'il passe en version RC1 (realease candidate1) montre que NTFS-3G à ateind un stade de maturité.

Je l'utilise depuis déjà plusieurs mois et je dois avouer que je n'ai vraiment eu aucun problème. Mais NTFS-3G reste à utiliser avec précautions jusqu'à sa version finale.

Romain Commandé
Proudly powered by Pelican, which takes great advantage of Python.
Sauf mention particulière, le contenu de ce site est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.